Thierry Boissière

Thierry Boissière (anthropologue, Ifpo, MEAE) travaillera sur la question des « formes et modes d’habiter » dans des contextes de guerre et de déplacement, principalement en Syrie et au Liban. Il s’agira tout à la fois de comprendre la façon dont les populations syriennes habitent (aménagent) des lieux soumis aux violences et aux destructions, investissent des lieux refuges et précaires, mais aussi d’analyser les différentes modalités et stratégies de survie économique qu’elles mettent en place (petit commerce, entraide, solidarité, réseaux de soutien, aide internationale, etc.). Il s’agira enfin de travailler, à partir de cette approche par les espaces et les pratiques du quotidien, sur les représentations du présent et de l’avenir de ces populations : comment s’inscrivent-elles dans le présent d’une société syrienne en plein bouleversement et reconfiguration ? Comment construisent-elles leur propre présent et leur quotidien ? Quelles sont les perspectives qu’elles donnent à leur situation actuelle (victimes des combats et des destructions, exilées, dispersées, etc.) ? Quelles représentations de l’avenir ont-elles ?