Nibras Chehayed

Nibras Chehayed développe un projet sur les représentations des corps et les métamorphoses qu’ils subissent en contexte de guerre. Il vise à élaborer une pensée sur la corporalité à travers l’étude des mutilations qui affectent ces corps et leurs dynamiques de résistance, des incorporations dont ils deviennent le théâtre et des symptômes d’une certaine folie qui peut s’emparer d’eux. Il construit sa réflexion en se basant sur les images et les récits en provenance notamment de la Syrie, et en dialogue avec la philosophie, la psychanalyse, la littérature et l’art. Ce choix implique que l’intention n’est pas seulement de répondre à l’urgence d’une élaboration proprement philosophique des événements qui adviennent en Syrie. L’objectif est bien plutôt d’engager une réflexion à partir de la spécificité du cas syrien qui déstabilise nos images communes du corps.

Nibras Chehayed studies the representations of the bodies and the metamorphoses they undergo in war context. He seeks to elaborate a philosophical reflection on corporeality by examining the mutilations that affect these bodies and their dynamics of resistance, the incorporation they suffer from and the symptoms of a certain madness that can seize them. His project is based on the images and stories that have come from Syria, and on a multidisciplinary dialogue with psychoanalysis, literature and art. This means that the aim is not only to respond to the urgency of a proper philosophical elaboration about the Syrian events, but also to initiate a reflection through the particularity of the Syrian case that destabilizes our common images of the body.