Erminia Chiara Calabrese

Erminiana Chiara Calabrese travaille sur les engagements partisans armés et plus précisément sur les parcours personnels et collectifs des combattants de diverses organisations partisanes libanaises qui depuis 2012 sont engagées dans le conflit syrien. Dans le cadre de Shakk et en relation avec les travaux menés dans l’axe 2 sur les récits de guerre, elle s’intéresse à la façon dont ces combattants mettent en récit leur expérience de combat en Syrie. Comment leurs récits personnels s’articulent-ils avec les discours de leurs institutions partisanes ? Quels regards ces différentes catégories des combattants portent-ils sur la Syrie, ses populations et aussi son système de pouvoir et ses modes de gouvernement ? Elle interroge aussi le rôle des mémoires plurielles et parfois antagonistes des conflits passés dans la structuration de ces parcours entre le Liban et la Syrie et notamment dans les interactions au front entre ces diverses formations combattantes.

Erminiana Chiara Calabrese work’s is focused on armed activism. She analyzes the personal and collective trajectoires of  Lebanese fighters that since 2012 are engaged militarily  in the Syrian conflict. As part of this ANR and in connection with the work carried out in Axis 2 on the war narratives, she will explore the way in which these lebanese fighters put in narrative their combat experience in Syria. How do their personal narratives relate to the discourses of their political parties? What views do these different categories of combatants have on Syria, its people and also its system of power and its modes of government? It also questions the role of the plural and sometimes antagonistic memories of past conflicts in the structuring of these trajectoires  between Lebanon and Syria and particularly in the interactions at the front between these various fighting formations.