Appel à candidature : allocation doctorale pour la réalisation d’une thèse en anthropologie sociale et ethnologie ou études politiques

Le programme de recherche Shakk. De la révolte à la guerre en Syrie : Conflits, déplacements, incertitudes financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) propose une allocation doctorale pour la réalisation d’une thèse dont l’inscription principale se fera à l’École doctorale de l’EHESS (ED 286) dans l’une des deux formations suivantes : Anthropologie sociale et ethnologie ou Études politiques. La ou le doctorant·e sera rattaché·e au Centre d’études en sciences sociales du religieux (CéSor, EHESS-CNRS).

Le sujet de la thèse devra porter sur l’un des principaux thèmes du programme Shakk qui intégralement consultables à l’adresse suivante :  https://shakk.hypotheses.org.

Conditions de candidature

La ou Le candidat·e parfaitement francophone et bon arabisant·e devra avoir soutenu un mémoire de Master 2 en sciences sociales avant le 20 septembre 2018.

Envoyer CV, projet de recherche rédigé en français (10 pages bibliographie comprise) et mémoire de Master 2 devront être envoyés avant le 10 septembre 2018 – 12h (heure française) simultanément aux adresses suivantes : anna.poujeau@ehess.frc.boex1@gmail.come.aubinboltanski@ifporient.org, nisrine.alzahre@gmail.com.

Les candidat·e·s sélectionné·e·s par un jury composé de tous les membres du programme Shakk (voir sur le carnet de recherche du programme Shakk) seront convoqués pour une audition avant fin septembre à Paris. En cas de nécessité, l’audition pourra se faire par visioconférence.
L’allocation doctorale débutera au 1er novembre 2018 pour une durée de 3 ans.

Rémunération : salaire brut : 1768,55 euros / salaire net : 1467,18 euros