Séminaire : Les mots de la révolution et de la guerre en Syrie

Page d'accueil du Lexique vivant de la révolution et de la guerre en Syrie

Séminaires collectifs de recherche EHESS UE750

Ciquer ici pour vous inscrire et assister au séminaire

Présentation

Ce séminaire mis en place en 2020-2021 vise à conduire une réflexion collective – impliquant chercheurs et étudiants – sur les mots de la révolution et de la guerre en Syrie. Il est étroitement lié au Lexique vivant de la révolution et de la guerre en Syrie.  Slogans, chants, banderoles, graffitis, pancartes : la révolution syrienne de mars 2011 a été un moment de prise de parole inédit et de reconquête graphique de l’espace public. Des mots écrits et scandés, parfois hurlés et chantés ont en quelque sorte cristallisé des souffrances, des espérances, des déceptions et des indignations. Le Lexique vivant de la révolution et de la guerre en Syrie vise à documenter cette dynamique linguistique qui se poursuit depuis lors. Il s’agit d’identifier des mots, de tracer leur évolution sémantique et, à terme, de faire émerger des concepts et/ou des catégories permettant de rendre compte d’une réalité socio-politique éminemment complexe, et ce en étant attentifs aux points de vue et aux usages émiques. Ces mots, souvent chargés de connotations sociales, politiques, religieuses et psychiques, changent parfois de sens en fonction des locuteurs, de leurs appartenances et de leur positionnement politique, mais aussi en fonction des moments et des lieux. Ils constituent également un terrain de subversion et de récupération. C’est toute cette diversité de formes et d’usages que le Lexique vivant de la révolution et de la guerre en Syrie souhaite donner à lire avec une attention particulière à la collecte, la citabilité et la préservation des sources numériques.

L’année 2022-2023 sera consacrée à la présentation d’entrées par leurs auteurs, à la poursuite d’une réflexion méthodologique sur les outils d’analyse de textes et de vidéos, ainsi que sur la constitution de corpus d’archives numériques et matérielles.

Séminaire organisé par

  • Charlotte al-Khalili (C.M.D.Al-Khalili[at]sussex[point]ac[point]uk)
  • Nisrine al-Zahre (nisrine.alzahre[at]gmail[point]com)
  • Emma Aubin-Boltanski (emma.aubin-boltanski[at]ehess[point]fr)
  • Boris James (borixjames[at]gmail[point]com)
  • Jean-Christophe Peyssard (jean-christophe.peyssard[at]univ-amu[point]fr)

Séances

– 7 octobre 2022

  1. “Présentation générale du séminaire” 
  2. Mehdi Sakatni, historien, GIS Moyen-Orient Mondes Musulmans : “Les mobilisations tribales dans la révolte et la guerre en Syrie : une perspective historique”.

– 21 octobre 2022

  1. Benjamin Geer, linguiste et développeur de logiciels, Zendesk : “Comprendre le langage politique dans le monde arabe : initiation à la sémantique cognitive”.
  2. Rana al-Diab, doctorante en sciences politiques, EHESS :  “Analyser le complot Bandar b. Sultan au prisme de la théorie de Judith Butler sur le pouvoir des mots”.

– 18 novembre 2022

  1. Chiara Calabrese, politologue, EHESS/ Agaur à l’Université Rovira i Virgili de Tarragona, Barcelone (Espagne) : “Nommer la guerre en Syrie et qualifier ses acteurs. Le point de vue des combattants du Hezbollah”
  2. Karam Karam, politologue, Regional Advisor on Governance, ESCWA  (Liban) : “A propos de la notion de “Mujtama’ al-madânî” (titre provisoire).

– 2 décembre 2022

  1. Cécile Boëx, politologue, EHESS :A propos de la notion de témoin / de preuve en art et en droit (titre provisoire)”.
  2. Mohammad Al-Attar,  dramaturge : “A propos de la notion de témoin / de preuve en art & en droit (titre provisoire)”.

– 16 décembre 2022

  1. Paulo Pinto, anthropologue, Université Federal Fluminense (Brésil) : “Rêves d´Alep: L´Univers Onirique des Dévots d´un Saint Sufi d´Alep dans le Contexte de la Guerre et du Exil”
  2. Andreas Bandak (Univ. Copenhague) (titre à venir)

– 20 janvier 2023

  1. Laura Ruiz de Elvira, politologue, IRD et Matthieu Rey, historien, Ifpo :  “Des mots pour dire l’engagement dans la révolution: iltizâm, inkhirât, shughl” (titre provisoire).
  2. Stefan Tarnowski, anthropologue, Université de Cambridge (Royaume-Uni) :  “The use of Dignity. The Right to the Image, the Syrian Revolution, and the Career of a Concept”.

– 3 février 2023

  1. Magdalena Suerbaum, anthropologue, Max Planck Institute for the Study of Religion and Ethnic Diversity, Gottingen (Allemagne),Syrian masculinity in exile” (titre provisoire)
  2. Nisrin Habib, politologue, Women Now for Development, “A propos de la notion de women empowerment” (titre provisoire). 

– 24 février 2023

  1. Omar al-Ghazzi, sciences de la communication et des médias, LSE (Royaume-Uni) :  Présentation du dossier “Keywords in contemporary Media, Culture and Politics: Syria”, à paraître dans le Middle East Journal of Culture and Communication (automne 2022). 

Razan Ghazzawi, sociologue,  EUME, Berlin (Allemagne) :  “The ‘Un-revolutionary’ Figure: Pedagogies of ‘Ramadyeen’ Protests in the Syrian Uprising”.

Ciquer ici pour vous inscrire et assister au séminaire



Citer ce billet
Rédaction (2022, 20 septembre). Séminaire : Les mots de la révolution et de la guerre en Syrie. Shakk. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u59b

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search